Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques

Espace adhérents

San Juan Copala : Les Triquis autonomes veulent rentrer chez eux
À présent ils reviennent aux rues, ou plutôt aux routes de montagne d’Oaxaca, les compañeras et compañeros expulsés à coups de fusil de la Commune autonome de San Juan Copala le 27 septembre 2010. Après quinze jours de frustrantes et trompeuses négociations, le gouvernement de Gabino Cué ne s’est pas montré disposé à tenir sa promesse de garantir un retour sûr à leurs foyers. Alors les déplacés triquis ont annoncé une marche-caravane de quelque 130 kilomètres pour le mardi 7 février, depuis Yucudaá jusqu’à la (...) Lire la suite

Message depuis la Sierra Wixarika
Après plus de douze heures de voyage depuis Guadalajara, le chemin me conduit à travers une brèche de terre rouge. Il est déjà midi et le soleil semble à peine commencer à chauffer. Une famille en voyage suit le bord du chemin. Les yeux se lèvent, tous sourient et lancent : "¡Kyaku !" Ici les couleurs sont brillantes et naturelles. Je peux voir depuis le chemin une rivière bleue - qui me regarde et m’invite à la boire -, mes yeux commencent à rencontrer d’autres yeux et l’émotion de ce retour dans la (...) Lire la suite

[CHIHUAHUA - Sierra Tarahumara] La faim des Raramuris
Ceux d’en bas Gloria Muñoz Ramirez. Les affirmations non fondées sur des suicides collectifs de Raramuris à Chihuahua parce qu’ils n’avaient rien à manger, et actuellement les campagnes massives d’approvisionnement pour pouvoir donner à ces peuples quelque chose à se mettre sous la dent, peuvent transformer une urgence réelle, dramatique et pas nécessairement nouvelle, en actes de charité qui bouleversent les droits collectifs des peuples indigènes. Et cela fait d’eux, encore une fois, des objets de (...) Lire la suite


... < 48 49 50 51 52 53 54 55 56 > ...