Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques

Espace adhérents

Communiqué de l’American Indian Movement (AIM) au sujet du projet d’oléoduc Line 3 d’Enbridge

publiée le 20/07/2018 par CSIA-Nitassinan

American Indian Movement
Grand Governing Council

Le 28 juin 2018,

L’American Indian Movement (AIM) condamne formellement la proposition d’Enbridge Pipeline (Line 3), car elle menace la souveraineté, l’auto-détermination, et l’intégrité culturelle des Premières Nations. L’AIM se lève en soutien aux Nations Chippewa du Minnesota, qui s’opposent officiellement à la proposition d’Enbridge Pipeline en affirmant que l’oléoduc met en danger les sources d’eau ancestrales utilisées pour la récolte du riz sauvage et pour la pêche. Les Bandes Red Lake, Leech Lake et Lake Superior ont toutes officiellement déclaré qu’elles étaient contre le développement de l’oléoduc d’Enbridge.

Le 2 janvier 2018, cinq des sept Nations Anishinaabe au Minnesota – la Bande de Fond du Lac du Lac Supérieur Chippewa, la Bande Mille Lacs des Ojibwe, la Bande Leech Lake des Ojibwe, la Bande White Earth des Ojibwe et la Bande Red Lake des Chippewa – ont déposé une pétition demandant à la Minnesota Public Utility Commission (PUC) de retarder le processus d’autorisation pour l’oléoduc jusqu’à ce qu’une enquête culturelle sur les terres proposées soit terminée.

Depuis 2002, Line 3 a fuit 60 fois. L’AIM reconnaît que cela est inacceptable pour toutes les Premières Nations. La proposition de reconstruire Line 3 viole les Traités passés avec les Nations Chippewa, entre autres, qui protègent la Chasse, la Pêche, et les Droits de Récolte. Line 3 sera en amont des lacs immaculés où nous récoltons le riz sauvage. Les oléoducs d’Enbridge menace ces eaux à travers les terres Anishinaabe du Minnesota et l’eau est notre survie.

La Minnesota Public Utility Commission (PUC) a pris la décision finale d’approuver l’oléoduc et de ne pas honorer la souveraineté autochtone ou de reculer envers Big Oil. La décision aura lieu le jeudi 28 juin à la PUC (121 7th P1 E, Saint-Paul, Minnesota 55101).

L’American Indian Movement reconnaît que cette décision arrive à un moment où les peuples autochtones à travers l’Amérique mènent une résistance contre les avancements des oléoducs. Depuis que la PUC a approuvé l’oléoduc, l’AIM veut être clair, il y a déjà 3 camps montés pour occuper la route de l’oléoduc et nous demandons à toutes les personnes autochtones qui le peuvent de venir pour aider ces camps et occuper la route de l’oléoduc. Nous appelons aussi les soutiens du mouvement à manifester aux sièges d’Enbridge à Duluth, Minnesota au 26 E Superior St, Duluth, MN 55802.

Durant les 50 années de son histoire formelles, l’American Indian Movement (AIM) a assisté à de nombreux grands changements. L’AIM a toujours engagé avec succès des actions en justice contre le gouvernement fédéral pour la protection des droits des Nations Autochtones garantis par les traités, la Constitution des Etats-Unis, et le droit international. La philosophie de l’auto-détermination à partir de laquelle le mouvement est construit est profondément ancrée dans la spiritualité, la culture, la langue et l’histoire traditionnelles. L’AIM développe des partenariats afin de mettre en avant les besoins communs du peuple. Son premier mandat est d’assurer le respect des traités passés avec les Etats-Unis. C’est la vision claire et indéfectible de l’American Indian Movement. Au cœur de l’AIM se trouve une spiritualité profonde et une croyance dans la connexion entre toutes les personnes Indiennes. Le bureau national de l’American Indian Movement est situé au cœur de la communauté Indienne à Minneapolis, dans le Minnesota.

Mahnomen ou le riz sauvage est une partie centrale de la culture Anishinaabe (Ojibwe). Mahnomen est lié à la survie en tant que peuple. Depuis des familles de toutes générations ont récolté le riz sauvage pour se nourrir et depuis récemment, il est devenu une large part de notre économie. Le riz sauvage requiert des eaux claires immaculées pour survivre.

Nous n’allons pas abandonné nos efforts pour sauver Mahnomen (le riz sauvage). Pour rejoindre l’un des camps occupant la route de l’oléoduc contactez Honor the Earth au (218) 375-3200 ou Makwa Initiative Line 3 Frontline Resistance sur Facebook à l’adresse : http://www.facebook.com/makwainitiative/

Cordialement,
Frank Paro
National Information and Organization Coordinator
American Indian Movement Grand Governing Council

Traduction : Aurélie Journée (CSIA-Nitassinan)