Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques

Espace adhérents

Sur le retour des déplacés de San Juan Copala
Communiqué de l’organisation Nuevo Viento (Vent nouveau) Le retour de 122 déplacés à cause du massacre commis en 2010 à San Juan Copala a été empêché pendant plus d’une journée par un blocus réalisé par deux cents policiers du gouvernement local d’Oaxaca, sur la route publique de Tlaxiaco à Yosoyuxi le jeudi 26 janvier. Les droits au retour à leur village et au libre transit (pour lesquels ils avaient demandé protection) ont été violés par les policiers de l’État, à l’encontre de leur obligation de (...) Lire la suite

URGENT : seuls et menacés, les Triquis retournent à Copala
Ce 26 janvier, la caravane projette d’arriver au village de Yosoyuxi, à moins de 10 kilomètres de Copala, communauté où les rejoindront 100 autres déplacés ; cela fera un total de 250 Triquis qui tenteront de revenir à leur village le matin de ce 27 janvier. Desinformémonos Seuls, menacés et sans garanties, les Triquis déplacés entreprennent aujourd’hui le retour à San Juan Copala Mexico, 26 janvier 2012. « Ils nous laissent tout seuls. Ils nous ont dit que la sécurité nous attendrait à mi-chemin, mais (...) Lire la suite

Un bonjour de Jamiltepec
Jamiltepec se trouve un peu à l’écart, comme en marge, de la route fédérale qui longe la côte du Pacifique. La "urban" ou l’autobus nous laisse au bord de la route, ensuite il faut monter à pied, et la pente est raide et longue, ou prendre un taxi, pour nous trouver projeté dans un monde bien à lui, hors de la grande voie côtière, balnéaire et touristique : le Mexique indien et paysan qui s’accroche, s’agrippe encore à la montagne pour n’effleurer que de la pointe du pied le vaste océan. C’est l’Église (...) Lire la suite


... < 47 48 49 50 51 52 53 54 55 > ...